Fontaines de Carpentras

Description

Les fontaines de Carpentras Le mont Ventoux est caractérisé par une importante circulation d'eaux souterraines qui alimentent depuis toujours le Comtat Venaissin. Au XIVème siècle, le pape Clément V achète les eaux pures et claires des sources du Barroux et de Caromb et fait construire un conduit d'alimentation. Les trois premières fontaines de Carpentras voient le jour. A partir de 1730, les fontaines publiques se multiplient, grâce à la construction d'un grand aqueduc (630m de long, 23m de haut) acheminant l'eau de Caromb. L'architecte Antoine d'Allemand (1679-1760), l'ingénieur du roi, en est à l'origine. Les réseaux d'adduction sont modernisés pour améliorer l'hygiène et l'esthétique de la ville : les fontaines sont alors un signe extérieur de richesse pour les communes qui se doivent d'en avoir une sur leur place principale, comme pour les hôtels particuliers. En 1808, on compte ainsi 113 fontaines ; 13 publiques, 89 privées et 11 en dehors du centre. La corvée d'eau étant une tâche essentiellement féminine (les hommes avaient honte de s'y rendre !), les fontaines du village constituent alors un véritable pôle de sociabilité, de rencontres entre jeunes gens, d'échanges d'informations, voire de commérages ... Les fontaines peuvent avoir une structure «adossée» ou à «plan centré», selon la manière dont elles sont alimentées. Les premières sont placées contre un bâtiment et ont un bassin en auge, les autres ont un bassin circulaire ou hexagonal avec un bloc de distribution central. Ornementales ou symboliques, les sculptures qui les surmontent sont en pierre ou en fonte. Par exemple, les formes ovoïdes symbolisent la fécondité, quatre visages dans une fontaine à plan centré les quatre saisons... A l'époque moderne où chacun possède une arrivée d'eau à domicile, les fontaines n'ont plus de fonction utilitaire. Une prise de conscience de leur importance dans le patrimoine a permis d'en réhabiliter certaines, pour leur simple fonction décorative et rafraîchissante en période estivale (fontaine de l'Ange, place Maurice Charretier en 2004, de la place saint Siffrein en 2007). La fontaine de l'ange à Carpentras - Place Maurice Charretier Cette fontaine représente à elle seule toutes les fontaines de Carpentras et l'attachement de notre ville à l'eau. Construite en 1731, la Fontaine de l'Ange est unique par bien des aspects : le bassin octogonal, surélevé d'une marche, est chapeauté par un fût avec un premier socle octogonal, puis un second ovale qui supportait la panse. Une troisième panse profi lée est ornée de quatre grands mascarons, alternant avec quatre plus petits. D'une hauteur de 3m42, sans compter le génie qui mesure légèrement plus d'un mètre, la vasque offre un diamètre de 3m60. Elle fut détruite en 1904, au lendemain de la Fête de la Fontaine de l'Ange au cours de laquelle le piédestal s'était effondré... Elle fut reconstruite en 2004.

Contact & informations

Position: 44.0553416138 , 5.04886716604

Carte

Fermer Copiez puis collez ce lien à l'endroit désiré ex. blog, Facebook, forum, page HTML, courriel, etc.
URL: