Seguret

Description

Classé comme un des plus beaux villages de France BREF HISTORIQUE DE SEGURET Des pointes de flèches et des haches de serpentine retrouvées montrent que Séguret fut habité dès l’âge de pierre. De l’âge de fer, on a retrouvé des traces de foyers dans les grottes de l‘Ouvèze. Nos ancêtres, les Gaulois, étaient ici représentés par les Voconces. Puis vint Rome. Après une conquête musclée, celle-ci amena dans la région la Pax Romana qui permit une grande stabilité et une prospérité enrichissante tant sur le plan économique que culturel. L’habitat de Séguret était à l’époque dispersé entre plaine et vallons. En effet, Séguret signifie en provençal sûr, sécurité et dans les périodes troublées, son habitat, au fil des siècles, se rassemblera derrière ses remparts et sous la protection de son château fort. Mais, ce n’était pas le cas durant la période romaine. On a retrouvé de nombreux vestiges de cet habitat romain disséminés dans les vignes et, en particulier, en 1876, une grande statue de 3 m d’un dieu vêtu à la romaine, un aigle à ses pieds la main droite posée sur une roue. A été également retrouvée une statue d’un dieu des forêts, une flûte dans la main gauche, la droite tenant un maille. Ces 2 statues se trouvent actuellement en Avignon mais l’on peut voir un beau moulage du dieu sylvestre à la Chapelle Sainte Thècle. Vint ensuite la dure période qui dura 400 ans des invasions barbares et des grandes épidémies de peste. Suivent des années de chaos . Séguret dépendait de l’église cathédrale de Vaison qui prétendait ne relever d’aucun suzerain et refusa au X° siècle de rendre hommage au Comte de Toulouse , pourtant propriétaire du Comtat Vénaissin (le nom vient de Vénasque). Au XI° siècle, le Comte de Toulouse se fâche vraiment, s’empare de Vaison et y construit un château fort. Ainsi que plusieurs autres dans les environs immédiats. Il reste une partie importante de celui de Séguret auquel on a accès par une beau sentier piétonnier d’où l’on jouit de points de vue superbes. Suit une période de tiraillement entre le Comte de Toulouse, le Roi de France, le Pape, le Prince d’Orange. Le Pape essayera de résister, surtout à coups d’excommunications mais en vain. En 1240, le Comte de Toulouse rachètera Séguret au Prince d’Orange pour 35.000 sous raymondins. En 1253, un inventaire (le polyptique Alphonsin) dresse un Etat des biens à Séguret d’Alphonse de Poitiers, Marquis de Provence et Comte de Venasque. Il est contresigné par 4 notables ségurétains dont le Chevalier de Reynier qui a donné son nom à la Porte d’entrée de notre village, plus souvent appelée Portail de la Bise, compte tenu de son exposition au vent du Nord. Enfin, après cette période de lutte d’une quarantaine d’années, en 1274, le Comtat revient officiellement au Pape.Rappelons que le Pape rachètera Avignon à la Reine Jeanne seulement en 1348. Le gouvernement du Pape durera 517 ans de 1274 à 1791. Période malheureusement troublée par les guerres de religion. Séguret passe peu à peu de l’autorité d’un recteur (généralement un évêque) à la Liberté Communale. D’abord tirés au sort parmi tous les habitants, les Conseillers le seront ensuite à la ballote (ceux qui ont en estime cadastrale 135 florins pour la première main, 35 pour la seconde). L’administration papale n’était plus très satisfaisante et, depuis un siècle, le village s’administrait pratiquement par lui-même. En 1791, malgré la réticence de Séguret, suite à un référendum, le Comtat devint Français et Républicain, le droit de vote appartenant aux citoyens censitaires (qui payent le cens). En 1804. Les maires sont désignés par l’autorité impériale. En 1814. A nouveau « Vive le Roi » En 1848. Droit de vote pour les hommes En 1944. Droit de vote pour tous.

Contact & informations

Position: 44.2061040862 , 5.02326011658

Carte

Fermer Copiez puis collez ce lien à l'endroit désiré ex. blog, Facebook, forum, page HTML, courriel, etc.
URL: